dimanche 17 février 2019

le large est à tout le monde



                .../..." Il est bien connu, d'ailleurs, que l'un des moyens de parvenir à la connaissance de soi est de construire un labyrinthe qui vous ressemble.../... "    
André Pierre de Mandiargue      

       
            
  « Veux-tu jouer à la pirouelle
à la redouble au rat musqué
veux-tu jouer à la sauguette
au goligode au ziponblé
veux-tu jouer au jeu de l’ange
à l’œil-au-dos au mort parlant
veux-tu jouer à cache-mésange
à mouton-bêle à baille-au-vent
veux-tu jouer à croque-au-sel
au déserteur à la logorrhée
veux-tu jouer à l’espincelle
à tête d’or aux estropiés
veux-tu jouer au jeu de l’hombre
sur le mur blanc les mains croisées
veux-tu jouer à compter le nombre
des poissons-chats dans l’océan
veux-tu jouer à la marelle au cervelas
au pince-joue au tirela
au caviar à poisse-Dudule
au mirliton dans la pendule
à la lutte jaune au ramagot
à pousser grand-mère dans les lavabos
à pince-mie et pince-moi en bateau
à la paix royale au souci de sincérité
à la chaude-meurotte au jeu des abbés
à déformer le nom des ministres du culte
veux-tu jouer à la bataille des tomates
au pasteur protestant à la loupe à Tatate
à Zaine Phozieux au riz-pain-sel
au canard portugais à la marche en dentelle
à la lanterne froide au pharmacien comique
au domino sur glace à la pouille au chien de pique
au hoquet chinois à l’over armstroke
au loup garou au loup couché au loup vendu
au vilbrequin à l’aromé au cadavre exquis
au prote
au touche-zizi à la veule au cornac
à la pinacothèque à la petite marchande de canons
au frotteur de parquets champion de bridge plafond
au troume au solitaire à conazor
à la soutane à la peau de cochon au dieu Frouda
à la turidité au hussard de Bretagne à un
jeu polonais trouvé par Sienkiewicz
au pouce-cul au solfège aux deux soeurs de Barbaud
à mirer les alouettes à la morve au farcin
au mariage blanc au mariage vert à la guimauve
au jeu des gâteaux à madame Room
à l’officier prussien à l’eukonaze au bugle
à l’enfant naturel au knout au saladier
— Non, j’aime mieux étudier. »
(« L'enfant boudeur »)
André Frédérique

                                                            \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\|||||||||||||||||

espace du paisible:



 "Les mots sont posés à mes deux oreilles
Et le moindre cri les fait s’envoler. "

Pierre Reverdy


                                                   [[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[\\\\\

                                                    MAIS! 
                                                    Que dites-vous ...?


   ELOQUENCE   SOUS LE SABLE




https://www.kubweb.media/page/breizh-erotik-sexualite-tabou-roland-thepot/



                                                     
                                                     \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\##########



La somme de nos amours - Portraits de Mellionnec 2015 from Ty Films on Vimeo.



                                                            \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\[[[[[[[[[[[[[[[[[




PROGRAMME

                                                          \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\||||||||||||||||||||||||||||| 



 “Le large est à tout le monde, seulement chacun a des narines différentes pour en percevoir ce qu’il peut”
Nicolas de Staël



mardi 12 février 2019

tais-toi et rame



                                                              illustration source: Toile

"Si le feu brûlait ma maison,qu'emporterais-je?
J'aimerais emporter le feu."
Jean Cocteau





                    ... et gratuite                   illustration source: Toile
       



"Plus je vieillis et plus je trouve qu'on ne peut vivre qu'avec les êtres qui vous libèrent." 
Albert Camus 





                                    illustration source: Toile

                                                    \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

envoyé par Odile :


 

INVITATION

Ciné-débat du Conseil de développement de la CARENE

Mardi 26 février 2019 à 20h au Ciné Malouine à Saint-Malo-de-Guersac
Tarif de la séance : 3€50

Le Conseil de développement participe à l’animation du Plan Climat Air Energie Territorial de la CARENE en 2019.
Sur 6 mois, le Conseil proposera à ses membres et à l’ensemble des habitants des 10 communes de l’agglomération nazairienne une diversité d’événements : café rencontre, ciné-débat, visites, conférence…
Cette démarche a pour objectif de donner à voir et informer les citoyens sur leurs leviers d’actions pour être acteur des transitions écologiques. Concrètement, les participants découvriront des initiatives sur leur territoire sur les thèmes suivants : l’énergie, l’alimentation, les déchets, la mobilité, l’habitat, etc.

Thème :  L’impact environnemental des déchets

Projection du film Trashed,
TRASHED suit le voyage à travers le monde de l’acteur oscarisé Jeremy Irons pour étudier les dommages causés par les déchets sur l’environnement et notre santé. De l’Islande à l’Indonésie en passant par la France et le Liban, il rencontre des scientifiques, des politiciens et des gens ordinaires dont la santé et le mode de vie ont été profondément affectés par cette pollution. Terrible et beau à la fois, ce documentaire délivre aussi un message d’espoir et montre qu’il existe des démarches alternatives pour régler le problème.
Puis à l’issue de cette projection, rencontre avec différents acteurs locaux

Pour suivre l’évolution de la démarche, rendez-vous sur le site citoyennete-nazairienne.com
Séance ouverte à tous, Inscription obligatoire. (Le règlement de 3€50 se fera directement sur place)
                                                           
                                                               \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\[[[[[[[[[[

"Aussi longtemps qu'on a des doutes, on a des scrupules." 
Victor Cherbuliez





 
"Pagaie, pas gai,
Sur cette vieille Loire.
Pagaie, pas gai
T'arriveras nulle part,
Héron, héron.
Là-haut, guetteur,
Vois-tu, vois-tu ailleurs?
Bout du bois,
Bout du bois,
Beau caoutchouc,
Flotte-moi
Plus loin que chez nous.
Baignoire, baignoire,
Tu m'as menti.
Ailleurs, ailleurs c'est comme ici.
Rame, rame. Rameurs, ramez.
On avance à rien dans ce canoë.
Là-haut,
On te mène en bateau
Tu ne pourras jamais tout quitter, t'en aller
Tais-toi et rame.
Je m'en vais
Je m'en vais
Mais l'eau est lasse.
Chaumont,
Langeais,
A peine Amboise.
Amour, cordon, ficelle serrée,
Lâchez, lâchez, je veux m'en aller.
Rame, rame. Rameurs, ramez.
On avance à rien dans ce canoë.
Là-haut,
On te mène en bateau
Tu ne pourras jamais tout quitter, t'en aller
Tais-toi et rame.
Rame, rame. Rameurs, ramez.
On avance à rien dans ce canoë.
Là-haut,
On te mène en bateau
Tu ne pourras jamais tout quitter, t'en aller
Tais-toi et rame.
Rame, rame. Rameurs, ramez.
On avance à rien dans ce canoë.
Là-haut,
On te mène en bateau
Tu ne pourras jamais tout quitter, t'en aller
Tais-toi et rame.
Rame, rame. Rameurs, ramez.
On avance à rien dans ce canoë.
Là-haut,
On te mène en bateau
Tu ne pourras jamais tout quitter, t'en aller
Tais-toi et rame.
Rame, rame. Rameurs, ramez.
On avance à rien dans ce canoë.
Là-haut,
On te mène en bateau
Tu ne pourras jamais tout quitter, t'en aller
Tais-toi et rame."
Alain Souchon