lundi 22 août 2016

vu d'ici


Le lundi se prête à toux.
Enfin, c'est ce que je pensais,
jusqu'à ce que j'aperçoive
la faute d'orthographe

Franchement c'est ballot.
Je ne l'avais pas remarquée 
jusqu'alors

Le lundi se prête à tout.


"L'humanité est un puits à deux seaux,
pendant que l'un descend pour être rempli, l'autre monte pour être vidé."
-Samuel Beckett-



"Il peut arriver que des individus isolés, inadaptés, solitaires, morbidement accrochés à leur enfance, et repliés sur eux-mêmes, cultivant un goût plus ou moins conscient pour une certaine forme d'échec, parviennent en s'abandonnant à une obsession en apparence inutile, à arracher et à mettre au jour une parcelle de réalité encore inconnue.".
Nathalie Sarraute. 


                   Bunker et passe.
Fortin propos.
                           Bien mal abri.

Case mate l'histoire.



 

2 commentaires:

  1. Cependant la semaine dernière avec son vent du nord se prêtait vraiment à toux.... comme quoi l'orthographe dépend vraiment des conditions météo et du sens du vent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. encore une question existentielle: "Mais d'où vient le vent"
      :-)

      Supprimer