mardi 13 février 2018

couleurs de grève


SE
faire la grève
                                Disposer quelques cailloux dans le dispositif
attendu
du flux des hommes de somme.
               Laisser 
 traces
avant que l'histoire  efface
encore
et toujours,
                      toujours...
 REcommencer
à  s'é mouvoir
 Avancer.
                       Marcher pour exister
 pourtant sans berlue
sur les chefs de meute,
 tribuns zoo micro
 causeurs à  la marée 
humaine
de peine.
       (jusqu'à la prochaine...)

SE faire la grève 
pour le goût du voyage
d'un otage
jouant
à la marelle
entre flaques éternelles et  pièges de sable.





                                                              \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\|||||||||||||||||[[[[[


         ".../...On dit toujours que l'Histoire qu'on écrit
est celle des vainqueurs, et c'est foutrement vrai!
Mais l'Histoire, la vraie, est celle des vainqueurs, des vaincus, et celle de personne!
Puisque, au moment où on la pense, où on l'écrit,
on tente de ranimer quelque chose qui est mort, dont on n'a pas été témoin,
mais on le fait avec sa sensibilité du moment,
prisonnier de son regard temporel!
Tu comprends ça?
L'histoire, en fait, ça n'existe pas!
.../..."
Patricia Reznikov extrait de: "Le songe du photographe"

 “Poetry is an awareness of the world, a particular way of relating to reality.”
  –  Andrei Tarkovsky, Sculpting in Time  



.../...L'endroit était proprement magique, on se serait cru dans un conte de fée.
une fois de plus, immergé dans un lieu qui respirait la beauté et l'harmonie, j'étais envahi par une sensation de paix.
Et, avec elle, par l'intuition encore vague que cette beauté était la seule chose que nous avions pour supporter l'existence,
la seule fenêtre ouverte de notre prison..../..."

Patricia Reznikov


                         ceci dit...






"Et s'il existe en un endroit ignoré,
un honnête homme capable de te gouverner et t'aimer,
ne le regrette pas.
il serait trop jaloux de sa dignité pour se mêler à la lutte fangeuse des partis,
trop fier pour tenir de toi un mandat
que tu n'accordes jamais qu'à l'audace cynique, à l'insulte et au mensonge.
Je te l'ai dit bonhomme,
rentre chez toi et fais la grève."
Octave Mirbeau

                                                             [[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[{{{{{{{{{{{{{{{{{{{



   Dragan Yuk Racic chez: Sophie des Grigris

                                                                                        \\\\\\\\\\\\\\\\\\[[[[[

 pour en savoir plus

                                                                    \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\[[[[[[[[[[[[[[[[||||||||

Chez Anne Archet
extraits de: "Commentaires désobligeants":

Une brève histoire du présent
"L’histoire ne s’accélère pas. C’est seulement notre mémoire qui part en lambeaux. Ce qui jadis restait incrusté pendant des décennies dans les mémoires est maintenant oublié en un an. Ce qu’on oubliait seulement après de longues années est maintenant avalé en une semaine dans le vortex sans fond de notre amnésie.
Et pourtant, nous vivons encore et toujours sous l’emprise tyrannique du passé."

                                                               \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

Changer le monde : mode d’emploi
"Camarades, l’heure est grave. En ces temps d’oppression et de mépris, nous nous devons d’agir; c’est la survie de l’humanité qui est en jeu. Allons convaincre les gens de la justesse de nos idées en organisant une tournée intense de consultations étalée sur plusieurs mois, ce qui nous permettra de recruter des membres au point de former un véritable parti de masse avec une base financière solide et une machine militante bien huilée qui pourra dans deux ans faire élire des députés et éventuellement former un noyau d’opposition qui deviendra avec des efforts de communication dans des scrutins subséquents l’opposition officielle et pourra même détenir la balance du pouvoir, ce qui offrira l’opportunité de bâtir sur ce succès en vue d’accéder au pouvoir après quelques cycles électoraux en promettant dans un second mandat ou un troisième pour ne pas effaroucher l’électorat de créer une assemblée constituante avec un mandat délibératif de deux ans qui réformerait en profondeur les structures démocratiques ce qui va instituer à terme un véritable gouvernement populaire pleinement représentatif des intérêts du peuple qui aura en mains tous les leviers lui permettant d’amorcer l’adoption de mesures qui, à moyen ou à long terme vont s’attaquer à… oups, les glaciers ont fondu.
Désolée."

                                                                             \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

Aux archéologues du futur
"Les générations futures liront un jour ce que nous avons écrit sur le web et réaliseront à quel point elles se portent mieux sans civilisation."



Aux historiennes du futur
Dans le même ordre d’idée, nos théories économiques autant d’intérêt pour les générations futures que les débats scholastiques médiévaux sur la nature de dieu.


Imitations
"L’art imite la nature. La vie imite l’art. Le désespoir muet imite la sieste."

affaire à suivre

                                                                         \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\


"Vie violence ça va de pair
Les deux se balancent paradis enfer
Vie violence chair contre chair
Dansent les cadences d'un tango pervers
Allez viens qu'on s'y frotte
Ma colombe, ma cocotte
Si la vallée sanglote
Buvons des larmes
Vie violence ça va de pair
Amour et souffrance jouent au bras de fer
La terre et l'eau l'air et le feu
Forment un complot ça saute aux yeux
Sados masos faits pour la pelle
Les anges là-haut tu t'en rappelles
Et les enfants en tourbillon
Dans un ballet de papillons
La vraie vie, la belle
Allez viens…"







                                                          \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\|||||||||||||||||||




 Lo'Jo
le 17 février en concert au VIP de St Naz.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire