mercredi 14 décembre 2016

like a bridge



Pour comprendre un peu de par ici
il faut sans doute y mettre les formes;
une  géométrie qui n'est pas affaire de hasard mais plutôt lourde d'histoires
 interprétées avec une longue vue
ou  par le bout de la lorgnette et ses soeurs jumelles:
A la guerre comme à la guerre
 sauce américaine
 ou armoricaine , selon les goûts et les douleurs...
Mais,
quand il s'agit
de faire la bombe anniversaire, c'est sur, ils reviendront l'année suivante, les yankees,
comme en 17 avec l'artillerie lourde (de conséquences),
et puis aussi
non mais sans blague:
Queen Mary 2 (le retour) en guest star.

Tu te rends compte?
D'habitude elles se tirent d'ici à jamais les cathédrales flottantes
ben là, ptit gars,  le fleuron, le liner, comme on en faisait plus depuis des lustres ( France, Normandie etc) il va ramener sa grosse carcasse transatlantique. histoire de marquer le coup et de faire mumuse avec des maxi multi à la coque.
l'évènement s'appelle The Bridge 2017 et il se déroulera entre Nantes, Brest et Saint-Nazaire du15 au  25 juin  avant de filer vers la grosse pomme made in USA






Les souvenirs et les cinq bols, chacun y puise ce qu'il peut, ce qu'il veut aussi.
mais pour l'heure, devant les triangles  non pas des Bermudes, mais ceux de Felice Varini
la géométrie voit rouge , fil conducteur d'un espace de grues , de pont suspendu, de tôles embouties, d'ateliers considérables d'où sortent "les géants des mer" comme on lit sur les plaquettes de l'office de tourisme.
 que dis-je: les pyramides, c'est plus raccord  avec la multitude de palmiers poussant sur la ville depuis quelques années...

Allez!
 j m'en va faire ma midinette
Hissez Haut les choeurs over troubled water










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire