samedi 20 août 2016

chronique bien embouchée


Au vieux môle de l'estuaire
premier phare avant la grande plongée
en eaux troubles.
Rescapé des pilonnages, canonnades et autres bombinettes de haut vol,
je dédis ce samedi.

Gloire  à toi protecteur, projecteur, précurseur;
inspirant  nos nazairiennes lanternes
et guide à tout faire de nos errements échancrés.

Aber noster!
                       Ria mon frère.
Delta plane sur nos têtes.
que l'on puisse s'en jetée une
 à ta belle santé



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire