mercredi 6 avril 2016

le point c

      photo Valérie C.

A la croisée des chemins,
y en a pour tous les goûts, pour toutes les pointures aussi...
Chaussure à son pied dirait Marc l'ami cordonnier.

A la croisée des chemins, chacun y met du sien 
pour ne pas être trop déboussolé 
et en principe, retrouver son point C
le fameux: Point Cardinal.

A la croisée des chemins, il faut choisir sa route
et ce n'est pas vraiment le plus simple.
 Peur de se tromper.
On veut tout et son contraire.
On est indécis
                             et avec des si....

A la croisée des chemins, on a la goutte au nez
le syndrome rotulien
                                     et c'est pas rien.
Pourtant on a pas le choix, il faut choisir
et du pire au meilleur ce n'est qu'un leurre 

Moins le quart? dites-vous
mais je n'ai pas le temps
                                        répondit le lapin blanc

Mais faites donc  attention  au trou-
 Ah!
Trop tard!





 

2 commentaires:

  1. C'est un destin inhabituel pour un lapin blanc de tomber dans un trou noir..!
    Sans doute était-il trop appliqué dans sa course de fond...
    toujours et encore à la recherche du trésor éphémère..
    A t-il au moins pris le temps de vivre son sage présent..le petit lapin blanc ?
    tic tac, toc toc , c'est l'ankou qui l'a pris au fond du trou..

    RépondreSupprimer
  2. mais il ne gagne pas à tous les coups
    l'Ankou
    Faux ce qui faut!
    ;-)

    RépondreSupprimer