samedi 30 mai 2015

le coup de sirocco


Pagaie!
        Qui a dit:
à la fête des voisins: Pas gai le monde?

Imaginons
UNE grande salade de mots brassés dans tous les sens
 surtout à ne pas prendre à la petite cuillère
Mais à pleine louche
              des mots à la bouche
à s'en mettre jusque là
                                      Ou ça ?
Ici
          ou encore là
si tu préfères
                    la bibliothécaire
et son grand déstockage à 10 euros
ça fait pas cher
 des maux
                 10 livres sans ordonnance
légèrement dérangés peut-être
-roman policé
                      trop lu pour être bien net
-art et métiers
                - mer et vit de famille
-science miction
                     -une vie d'ange
qui aurait sa dose
comme Roméo
courant de Nantes à Montaigu.
 ...
Oups!
 attention au verre dose

Allez! Vous en reprendrez bien un peu ?
-Ah non, c'est gentil mais là... vous savez à ma nage, ça fait beaucoup pour un soir
Vraiment?
 -Oui!
et  je me connais,  je crois bien que je vais tranquillement  rentrer au bord.
Pas de souci, je reprendrais mon saladier demain, avec l'enclume et les bulles.

Alors on se dit...ben..heu!.... à l'année prochaine
si on n'est pas délogés d'ici là bien entendu
Ah! Ah! Ah!
Je rigole.
Allée
 ça  fait toujours ça quand j'ai envie de vomir.







1 commentaire:

  1. Si Rock... Ôh! vont tes mots à maux
    Que sans m'épuiser mon épuisette en puise ceux-là :

    (...)" la bibliothécaire
    et son grand déstockage à 10 euros
    ça fait pas cher
    des maux
    10 livres sans ordonnance
    légèrement dérangés peut-être"(...)

    et je commente ma prise :
    A part l'incongru mention d'€,
    ces mots parlent chaud au bizarre bibliothécaire privé que je deviens
    ces temps...
    où, à défaut de participer à la Grande Révolution Sociale Espérée (le GRSE du parti d'avenir?), je révolutionne mes rayons de bibliothèque !

    Mieux, je bricole de nouveaux rayons, éclairages, etc. ... voire de nouveaux concepts!
    Bref c'est révolution-permanente chez moi, dans mon logement et dans mon crâne itou...

    Et les celles et ceux qui connaissent le chemin sont invités en permanence à visiter le chantier d'avenir d'un bien vieux bougre de mots et maux,

    même sans un radis, c'est gratuit le sourire et l'échange de propos!

    Avis aux potes de toutes couleurs dont d'aencre...

    RépondreSupprimer