dimanche 25 janvier 2015

exil



Hésitation

"La parole                  parlante avec le temps
émergence d'un visage                       une étendue
Ce qui manque?

La parole parle au corps                     Exprime sa présence,
le trait traverse l'horizon                     Les couleurs
Par la suite rehaussent le regard
invite à converser                               Contemplation.

Parce que mis en garde, les mots ne viennent pas
Des intonations                                   Des silences
Tu n'es pas là pour forcer un seuil."
-Habib Tengour-




Exil

"Nostalgie              De du Bellay à Ritsos à Darwich ,
constante de la mélodie.
L'exil trouve une voie dans le chant.

Les parents seraient-ils en exil et pas les enfants?
N'y a-t-il pas transmission d'un inouï à travers le silence du père
les plaintes de la mère?

Emigrer pour aller travailler est-ce s'exiler?
Question idiote
l'exil est ancré dans la colonie

Dramatiser la rupture
Le départ       On se console avec le retour"
-Habib Tengour-




"La poésie n'a jamais le dernier mot.
Le premier toujours."
-Yànnis Ritsos-


2 commentaires:

  1. J'étais en exil chez toi, merci pour ces mots et images...

    RépondreSupprimer
  2. Bon voyage Elly
    et belle semaine à toi
    :-)

    RépondreSupprimer