lundi 7 avril 2014

Saint-Michel tout contre Dr Nau





Dans les cordes,entre Rennes et Saint-Malo-


Plus loin,
de l'autre côté du bois,
la rumeur allait bon train pour se faire rouler dans les deux sens d'une histoire plein pot,
vite couverte par de multiples volières  feuillues, adaptées aux saisons d'un dimanche printanier.

Juste à cet instant,
trouver  sa place,
à l'arrondi des angles morts;
là où les objets s'expriment en liquide,  préambule d'une journée nuancée au gris des vagues d'un ciel
mis à l'occasion sur son 35 d'Isles
et de belle Vilaine.


Mais quoi?
en  Avril peut-être..
à la santé des pères Julien et Grégorien
et du tas de cailloux planté là pour déboucher l'horizon
de sa torpeur normande.
Qui sait?
Muscadet sur l'Isle
et huitres de Cancale.
C'est bien couru par ici,
elle à du nez et ses vapeurs d'émeraude  la pointe du Grouin.







                                           \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\



Frédérique et les mots qui ne manquent pas de sel
proposent
"Nau belles rencontres"

"Parce que c'est une occasion de créer du lien, elles se tissent en amont
Nous sommes de plus en plus nombreux à y mettre un Grain de Sel
C'est un rendez-vous régulier pour certains
L'occasion de découvrir Le Pouliguen pour d'autres
La salle Baudry (juste derrière l'église) devient lieu d'ateliers d'illustration , d'ateliers d'écriture, de rencontres, de débats, de déambulations entre les livres...


Nous vous donnons Rendez-vous le samedi 12 avril
Dès 10h pour un petit dej BD, un atelier d'illustration, de découpage et de plage  avec Patrick Pasques 


création: Patrick Pasques 
 
A 10h30,  première table ronde sur la relation libraire éditeur
A 11h30 , c'est un peu la fête avec l'inauguration officielle et la remise des Prix
Vous pouvez picorer sur place des tartes salées ou sucrées ...
Dès 14h un autre atelier d'illustration avec Marjorie Béal 



 création Marjorie Béal


15h une table ronde s'associer pour résister avec Eric Pessan comme médiateur/modérateur
15h30 un atelier d'écriture pour les enfants avec Laurie Cohen
16h Table ronde: associer le texte et l'image avec Gérard Lambert comme médiateur/modérateur
De 16h30 à 19h : atelier d'écriture avec Catherine Ysmal , auteure de "Irène Nestot et la vérité" édité par Quidam, éditeur  également présent pour les 3 jours



 
17h30 partage éditorial entre les éditions Quidam et de L'Attente et Eric Pessan en médiateur
17h30 : Goûter des BB avec une animation cubes et tapis de lecture ...
A 19h nous vous donnons rendez-vous au café Le Mondes  au Pouliguen  pour des lectures hors les murs
De 21h à minuit: La nuit de la BD,  atelier BD avec Vide Cocagne éditions"


source 




photo: Frédérique Manin





-Auteurs en dédicace sur le stand des
éditeurs.
Jean Claude Leroy et Huguette Hénin Travers - Stand
Cénomane.
Eric Pessan - Stand de l'Attente.
Gérard Lambert-Ullman - Stand de la librairie
l'Embarcadère.
Catherine Ysmal - Stand Quidam.
Sophie Séronie Vivien Coste - Stand Tertium.
Marjorie Béal - Stand Balivernes.
Marjorie Béal - Stand Ronds dans L'O.
Laurie Cohen - Stand Balivernes
Patrick Pasques - Stand Points de Suspension.







Hors les murs.
Le Samedi :
- LECTURES APERO à 19h
au Mondès, rue du marché au Pouliguen.
- Nuit de La BD Atelier BD - 21h/Minuit.
Salle du foyer, parking de l'Eglise.
 Le Dimanche :
- LECTURES par La Cabane Compagnie.
En matinée au Marché et l'après-midi sur la
promenade du port du Pouliguen.









Pour tous renseignements :
http://le-sel-des-mots.over-blog.com
http://lesbellesrencontreslitteraires.over-blog.com




                                         





"J' vis au coeur d'un champ de bataille
Parmi mes frères ennemis
Moitié homme, moitié sauvage
Moitié silence, moitié cri

Séparé par tant de malheurs
Réuni par tant de beautés
Affolé par le fil des heures
Apaisé par l'éternité

Ecartelé dans l'infini
Ou fusionnant dans le cocon
De bonheur, cent fois trop fragile
Tant il se suspend dans le vide

Et je continue de chanter
De marée haute en marée basse
On a la tête comme une lame
Pour se faire hara-kiri
Quand on parle de vivre sans la vivre

J' suis né dans un pays bizarre
En cette année de l'après-guerre
Où le Français, beau et superbe,
Se prenait pour l' père de la Terre

Notre splendide civilisation
Avait érigé des décrets
Pour empêcher les p'tits Arabes
D'aller pisser dans leur quartier

Et l'on voyait des citadelles
Où les chaouchs et les fatmas
Avaient la porte grande ouverte
Pour torcher le cul colonial

Des écoles, ô combien françaises
Pour apprendre l'atrocité
D'un matérialisme obèse
Qu'on nous faisait miroiter
Comme le paradis de l'Humanité

Maint'nant je rêve d'une vie tangible
Faite de paroles et de signes
Loin des paradis celluloïdes
D' l'Assedic et des vitamines

J'aimerais qu' les hommes soient égaux
Dans l'écrabouillement des mythes
Dans la cassure de nos ego
Pour laisser couler la musique

Qui nous engendre et nous relie
Dans nos îles désertes fétides
Pour voir s'él'ver un continent
Pour que du désert nous sortions

A contre-courant de ma vie
Au bout du ruisseau de mon enfance
A la source des origines
éclate un mystère étonnant :
Qu'est-ce que je fous sur cette Terre ?

Si j'vous ai parlé de ma personne
C'est pour vous parler du sens
Que je trouve à notre passage
Sur cette Terre incandescente

Que nous servions de sémaphores
Aux générations à venir
Que du tremplin de notre mort
Elles s'élancent enfin pour vivre

Que nous leur payions un chemin
Défrichant la jungle du monde
Comme une piste, comme une sonde
Un don pour qu'ils vivent demain
Un peu moins balourds que nous

Nous ne sommes que des étoiles
Clignotant dans l'infini
Qui s'éteindront au matin blême
Ne laissant que des souvenirs
A nos enfants qui se rappellent
Et qui perpétuent... la parole
La parole"

-Môrice Bénin-

2 commentaires:

  1. Merci de toute ta page de balade et du poème de Môrice Bénin en finale !

    RépondreSupprimer