lundi 10 mars 2014

vers la planche


Comment cela,
de quoi je m'occupe? 

C'est pas mes oignons sans doute?

                       Mais alors,
 il est doux?
                       Ben j'sais pâ moa.
II est free
un Max
             Voilà
coa!





"Ne sous-estimez jamais
la capacité lacrymogène d'un oignon"
-Loi de Murphy-




Gare aux excès de vitesse
en appuyant trop fort sur le champignon....
( n.d.c. : t'en tiens une couche)


"L'homme fait à tous les instants des déclarations définitives sur la vie, l'homme et l'art et ne sait pas plus que le champignon ce qu'est la vie l'homme et l'art."
-Jean Arp-

photos Marc Racineux


                                                     \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

"Le poème sent le cafard
Le poème sent la cigarette
Le poème s'étend dans sa cendre
Le poème se soûle de fantasmes
                                 de sueurs
Le poème pousse des cris
Le poème refait les gestes du souvenir
                  traversant calmement
                  le cerveau calciné
Le poème s'enracine dans ses maux
Le poème simplifie l'épaisseur de la nuit
Le poème est dense
                       pense
                   danse

Le poème porte goutte
                                    à goutte
                                    le goût du coeur
                                                 au bout des lèvres"

Jean Durosier Desrivières





                    


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire