lundi 10 juin 2013

goéland trip-tiques



Goéland, légèrement honteux.
Il n'a pas voulu dire pourquoi.
Cela lui appartient.


Goéland considérant les vagues
pour le compte de la préfecture maritime.



Goéland ayant perdu la tête
sur un coup de folie, sans doute.


                                                                   ]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]







                                                                     }}}}}}}}}}}}}}

(en faisant abstraction de l'environnement-note du claviste-)
Rémi sur son lundi nous propose
poetic
plume


2 commentaires:

  1. Excellent triptyque ! je suis pétée de rire en grand ! :)))))))

    RépondreSupprimer
  2. Ouh là ,Anne, un peu moins fort...Il faut être prudent
    Ne sais-tu pas que le goéland est du genre susceptible?
    ;-)

    RépondreSupprimer