dimanche 30 juin 2013

chroniques d'en ville




 Photo source: Toile




Dimanche
au marché
Comme une institution.

La consommation réunit
et
parfois additionne des contraires.

Au soleil, c'est toujours ça.

Bataille d'afficheurs qui s'affichent.
Front National qui sonde, en terre de mission, j'imagine de quelle manière...
 avec  petit personnel adapté  pour l'occasion.
A l'autre bout de la chaine, un militant
tout seul,
made in estuaire et anti-raciste universel (enfin j'espère) recouvrant au fur et à mesure des affiches anti-racistes
 affirmant que "ON" est français "
pendant que les siennes affichées d'anti-raciste sont décollées par ses contradicteurs.


L'histoire des cavernes est aussi parfois bien française 
pensais-je en mon roquefort intérieur
mais je dois être sans doute,
 légèrement prétentieux 
...

Entre-nous.  Franchement,
deux panneaux, l'un à côté de l'autre; peut-être aurait-il fallu suggérer que chacun des convaincus en prenne un et laisse les gens, les badauds, les autres comme ma pomme et cie, réfléchir à la question suivante.





Il y a quelques années de cela, il se trouva dans quelque officine parallèle de contrée exotique spécialisée dans la  formation de jeunes pensifs sportifs aux idéaux plein les muscles, il se trouva  donc, que l'on puisse au hasard des travaux pratiques et récréations associées, faire des rencontres contre-nature -s'il en est- entre un godelureau  extrême-droitiste  de bonne famille et un juvénile gauchiste aux  toutes aussi solides convictions morales.

Méthodes identiques
pour discours différents
au risque d'y perdre à jamais sa crédibilité
mais encore fallait-il le savoir.


BIEN ENTENDU,
et au contraire,
je ne pense pas
que toutes les idées se vaillent.

Par contre,
 quand la forme touche le fond
et que
la méthode envisagée consiste à dire
"Ferme ta gueule
et dégage
c'est pas ta cour de récré"
je suis  hélas sur que la manière de faire
est comme on dit dans ces cas-là, "contre-productive"
et que le grand gagnant du sketch, c'est le "nazillon  bio" de service
qui comble de l'ironie
 présente en:  "Vous voyez- bien" au passant
le geste "manifeste" d'intolérance à son égard
et 
-on pouffe vert-
Une entrave à la Démocratie. 

En quelque sorte,*zouvenir, zouvenir",
les bonnes vieilles soupes des années 30.



illustration source: Toile


 Echos en raccourci de délavée campagne.

Deux candidats  (parti) socialistes prient sur les mémoires du  grand Timonier de l'estuaire.
Au final, après un duel qui n'en fut pas aux vues de l'absence commune d'idées  autres,
(une affaire qui remonte  à  au moins quatre-vingt ans ...) c'est l'ancien  banquier de la Caisse d'Epargne qui l'emporte face au dauphin du Mayor futur-ex-commis des grandes visions culturelles de sa jacobine seigneurie.

Plouf fit mon verre d'eau.
J'en remets deux cierges aux demi- Dieux du  clientélisme














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire