mercredi 17 octobre 2012

pâté de tête


illustration source Toile






Fromage de tête,
tête de l'emploi?

D'une courte tête favorisant l'expression directe
et l'impression subjecte .

Je ne veux voir qu'une seule tête,
une bonne tête
comme la mienne,
prêchait un prêchi-prêcha
du haut de sa chaire faible.

La tête au carré pour arrondir les angles.
 et le mal de tête
en guise de diagnostic.

Prendre sa tête à demain
pour oublier de faire
sa mauvaise tête.
Celle qui n'a ni queue ni tête
et 
favorise les prises de tête,
de bec,
de mec
en tête à tête .

Pour raison familialement idéologique
J'avais  la tête dans le cul
ce qui n'était pas pour déplaire 
au psy
qui n'en faisait qu'à ma tête
tout en parlant à mon cul
 ma tête étant dans le texte
et par principes
"malade".

Sur le fil de l'Histoire,
des têtes chercheuses ayant découvert
quelques têtes multiples.
 les avaient ensuite dévisagées de la tête aux pieds,
puis des pieds à la tête.

Un peu plus tard, mais pas trop non plus,
 d'un signe de tête
elles avaient distribué quelques consignes
pour mettre au pic et à l'index
ces fortes  têtes
qui tenaient tête
et même appuie-tête
osant en plus, et c'est un comble,
 se payer de leurs têtes.



Faites-les avouer.
Il y avait de quoi  cogner la tête contre les murs
et refaire rapidement  toutes les mises à jour
sur un coup de tête
bien senti,
d'un chasseur de têtes.



Il nous prend la tête avec ses histoires.
Peut-être n'a t-il plus toute sa tête.
Peut-tête...

A moins qu'il n'ait la tête ailleurs,
et au vent, la tête qui tourne.


Une image forte de têtes.
Comme une idée derrière la tête.
Sortir la tête de l'eau 
puis
la caler sur l'oreiller.

Ecrire avec sa tête
 Garder bien au chaud toute sa tête, des bons
et des mauvais jours.
Une tête d'affiche.
Une tête d'avance.

Hochet la tête
par les deux bouts.
et en finale,
virer en tête,
au carrefour.






6 commentaires: