dimanche 21 octobre 2012

Gilbert et Plonck




En ce dimanche pluvieux qu'hier et moins que deux mains,  pour détendre la gueule d'atmosphère, Philippe -fouineur en toile- nous propose -un peu d'humour et de poésie- par l'intermédiaire de Gilbert Legrand illustrateur sculpteur...
dont voici quelques exemplaires de ses créations.

Personnellement et moi-même j'aime bien(g)























et une dernière 
heu!
de saison...






Et pour rester dans cette ambiance badine et si particulière d'un dimanche soir, à l'heure où  les lumières allument  la ville et ses alentours pendant que le ciel automnal  prépare son lit en tirant comme d'hab à lui -salopiaud- toutes les couvertures
-respiration-
je vous propose pour conclure cette oraison, point funèbre, ni funeste -ou alors deux- d'aller prendre l'air helvétique (encore gratuit ce me semble) avec les oeuvres de Plonk § Replonk (Hubert et Jacques pour les intimes) qui ont la fâcheuse géniale habitude de détourner des cartes postales de l'étang passé...en donnant à leurs créations ("d'inutilité publique"-sic) un air  d'helvète underground
















4 commentaires:

  1. Réponses
    1. un peu d'humour et de légèreté ça fait du bien par où que ça passe
      :-)

      Supprimer
  2. Voilà qui est intéressant : le diaporama, on me l'a montré vendredi dernier.

    Plonk et re-Plonk m'ont bien fait marrer... leurs réemplois sont fun, c'est sûr. Mais aussi (et surtout) parce que Plonk, c'est le nom de code d'un pote qui code grave et décode tout... Je lui fait suivre, allez. Ça va lui faire super plaisir.

    RépondreSupprimer
  3. c'est ti que je serais tendance alors...

    ainsi donc un Plonk peut en cacher un autre

    ;-)

    RépondreSupprimer