lundi 8 octobre 2012

au saint cierge qui mousse






Dimanche c'était la Saint Serge;
Ah mais oui sans doute naturellement, et comme j'ai oublié de souhaiter une bonne fête au collaborateur languedocien de ce bloguibreizh, j'ai reçu dans ma boite aux lettres en carapace de tourteau, ce petit mot que voili:

Serge est un prénom masculin français. Il vient du nom latin
d'origine étrusque d'une célèbre famille romaine, les Sergii.
 
Par souci d'honnêteté intellectuelle et cie, je vous avouerais chers lecteurs à trices, que je n'ai pas fait tout de suite le rapprochement...
 En effet, connaissant l'oiseau montpelliérain, je me suis dit qu'il nous avait, comme ça lui arrive parfois, tartiné quelques rondelles d'ego sur canapé et qu'il n'y avait pas à s'en faire ni à prévenir les urgences...et puis pour ma défense votre honneur, je revenais d'une promenade au grand air de l'estuaire de la Vilaine
 particulièrement iodé en cette saison et  en remontant, le soir revenu,  la manivelle de mon disque à moitié mou je n'avais pas encore repris toutes mes facultés (de médecine)
Finalement c'est ce lundi matinal, en consultant le planning de boulot de la semaine que j'ai découvert le poteau rose. 
Alors, d'accord,  aujourd'hui c'est la sainte Pélagie- joli coup de filet comme dirait le manuel qui valse- mais à la bonne franquette  breizh au net j'en profite pour souhaiter une bonne fête quand même à mon Sergio préféré, avec toutes mes excuses bien entendu et pour la peine,  après avoir fait les fonds de tiroir je lui offre la villa en prime.
Pourra pas dire, que j'ai pas fait un effort  Tabernuche!
 
Et merci encore pour le rafraichissement qui suit, il est tout bonnement:
 

 


Des anneaux d'air dans l'eau - Streaming




On en causait pas plus tard qu'il y a quelques jours et Philippe  ni une ni deux et en quelques brassées bien senties nous propose l'affiche d'un prochain salon de bières bretonnes organisé par ARTHEMUSE
qui se présente comme:
"6 femmes ont eu l'idée, début 2010, de se regrouper en association pour promouvoir la bière artisanale."
et pour corroborer ce que l'on disait la dernière fois  (ah ben dame fallait suivre) vous remarquerez que ces dames tout comme Claude ou Pierre parlent  effectivement de Brasseurs 

Bien!  Le cours en fini, vous pouvez ranger vos ptites affaires et sortir en silence, je vous prie.

 






1 commentaire: