jeudi 16 décembre 2010

Ar brezoneg eo ma bro

Ar brezoneg eo ma bro
envoyé par Polux

"N'em-eus leh all ebed da zurentez
Nemed yez ma evidon-me
Ar Brezoneg eo ma bro


N'em-eus danvez all ebed da zivenn
Nemed al lennad chouchenn bero,
Ar gwelienn gouez
a vag ahanon er-mêz hag ebarz,
Ar Brezoneg eo ma bro

N'em-eus banniel all ebed da heulia
Nemed ar geriou kanab dideuhuz,
Adgweet gand ma glaourenn
Ha a guz ouz ar zellou emon noaz,
Ar Brezoneg eo ma bro

Douaroniez an tro-war-dro."


"Je n'ai pas d'autre place de sûreté
Que la langue de mon quant-à-moi.
Le breton est ma patrie.

Je n'ai pas d'autre bien à défendre
Que ce lac d'hydromel bouillant,
Ce brouet sauvage
Qui me nourrit dehors et dedans.
Le breton est ma patrie.

Je n'ai d'autre drapeau à suivre
Que ces mots d'un chanvre inusable,
Retissé de ma salive
Et qui dérobe aux yeux ma nudité.
Le breton est ma patrie.

Tout le reste est géographie."
-Gilles Servat-


3 commentaires:

  1. Il y avait une éternité que je n'étais venu chez toi.
    C'est toujours les embruns et les envies de grand air qui me reprennent.
    Cordialement
    Cortisone

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Certes, ne suis point Breton, et plutôt centralisateur, mais votre blogue me plaît, jusqu'à son sous-titres «chroniques de l'estuaire». On y trouve un ton de liberté, de fantaisie, et une vraie curiosité.
    Je vous ai donc placé parmi mes blogues et sites de référence, chez Tous les garçons s'appellent Patrick, où vous m'avez déjà rendu une sympathique visite.
    Vous avez l'amical salut d'un parisien.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Cortisone
    Merci de ta visite sur ce modeste blogounet battu par les vents du large.
    J'ai plaisir également à fréquenter votre "gros orteil" et ses voyages littéraires.
    bonne journée
    ;-)

    bonjour Patrick
    Merci pour le message et sa gentillesse. C'est bien de cela dont il s'agit dans la richesse -diversité-du monde. Les convictions se doivent d'être toujours bousculées pour ne pas s'endormir dans la naphtaline et le doute sert ainsi de ainsi de support à la curiosité C'est comme cela que l'on avance, avec les autres.
    Bonne journée.
    ;-)

    RépondreSupprimer