mardi 13 avril 2010

DIEU DU PORTABLE



Sur un album de Môrice Bénin "après le déluge" emprunté  à la médiathèque  municipale qu'elle est bien , j'ai trouvé une chanson sur le t'es où là  portable et comme cet accessoire devenu par "magie" indispensable en quelques courtes années m'insupporte au plus haut point enfin je devrais plutôt dire son  utilisateur quand il hurle ses banalités en public  et la sonnerie de son machin ARGH..... , (même si  blabla...j'en comprends  l'utilité pour tous ceux qui se retrouvent coincés face à un ours en pleine montagne...)
Je vous livre ci après le texte en question comme une légère thérapie de fin de mardi à prendre ou à laisser bien entendu!
Ah mais, ça vibre dans ma poche OH OUI.... je crois que l'on  m'appelle, faut que je vous laisse
ALLO OUI , C'EST QUI? AH C'EST TOI! ET T'ES OU LA...



"Dieu du portable, prothèse-nous
Isole-nous, détecte-nous!
Fais que nous demeurions à tout jamais joignables
Pour notre tribu veillant à sa propriété:
Amis, famille, patron...plus quelque inavouable passion
Gare au forfait! Gare au forfait!

Dieu du portable, prothèse-nous
Isole-nous, détecte-nous
Depuis la plus infime petite gare paumée
jusqu'à l'opulent rayonnage d'un super-marché
A la queue d'un cinéma, au restaurant chinois
Et même dans les WC
Gare au forfait! Gare au forfait!

Dieu du portable, prothèse-nous
Isole-nous, détecte-nous
Délivre-nous du mal de la vacuité, mère de tous les vices
Extirpe-nous du présent ordinaire, du paysage vulgaire
Plasma cybernétique, matrice divine du "06"...
Cuit-cuit notre cerveau dans l'onde électro-magnétique!

Dieu du portable, prothèse-nous
Isole-nous, détecte-nous
Ecrase en nous cette sensation du vide
Rendant encore hier possible l'imprévisible
Tel l'halali emblématique
Tes sonneries deviennent un signe de ralliement pour tous les cons-quérants
cons-quérants...cons-quérants...cons-quérants...cons-quérants..."

Dieu du portable une chanson de Môrice Bénin-album: "après le déluge"-Mosaic Music distribution

1 commentaire: